L'éducation sexuelle de Netflix mérite la saison 2, ne serait-ce que pour Adam et Eric

Netflix doit absolument renouveler cette émission pour la saison 2 et s'assurer que toutes les questions brûlantes que nous nous posons sur l'avenir d'Adam et Eric reçoivent une réponse.

Par Mangala Dilip
Publié le: 04:29 PST, 15 janv.2019 Copier dans le presse-papier Mots clés : Netflix

Cela va sans dire, mais spoilers majeurs et majeurs pour «Sex Education» à venir .



Si vous êtes comme moi, vous avez déjà regardé les huit épisodes de la dernière comédie dramatique britannique sur le passage à l'âge adulte de Netflix, `` Sex Education ''. Avec une représentation très réaliste de l'adolescence et une représentation non glorifiée mais sans jugement du corps humain dans ses diverses formes de beauté, ce petit spectacle, mettant en vedette Asa Butterfield, Gillian Anderson, Ncuti Gatwa, Emma Mackey et Connor Swindells, est le joyau le plus brillant que Netflix a à offrir ce mois-ci.



Vous vous souvenez de l'époque où Netflix a publié des données étonnamment intrusives sur les 53 personnes qui ont regardé de manière compulsive `` Christmas Prince '' via un tweet effronté? S'ils devaient faire quelque chose de similaire maintenant, ce serait juste un sous-tweet pour moi de me demander quel traumatisme de l'enfance me pousse à regarder l'épisode 8 de 23 minutes à 36,54 minutes plus de 20 fois. Mais je prends de l'avance sur moi-même.



quel âge a anna nicole smith

L'éducation sexuelle, comme son nom l'indique, concerne principalement les adolescents qui apprennent le sexe - le hic étant que leur conseiller est lui-même un adolescent virginal, qui ne s'est jamais masturbé. Interprété magistralement par Butterfield, Otis est le fils de deux sexothérapeutes qui trouve l'idée de la masturbation dégoûtante mais comprend pourquoi elle est naturelle, peut être belle et pourrait être essentielle dans la vie d'un jeune individu. Il offre ses sages conseils à ses pairs pour un montant nominal, qu'il partage ensuite avec sa partenaire Maeve (Mackey), dont le profil de personnage est en soi brillant et inspirant.

Comme le dit Alistair Petrie, alias le directeur de l’école, M. G, «Il s’agit de jeunes qui essaient de comprendre la merde. Eux-mêmes, les uns les autres, leur vie sexuelle, ce qu'ils veulent, qui ils aiment, pourquoi ils les aiment - en gros qui ils sont. Alors qu'Otis et Maeve signalent un excellent service aux étudiants en difficulté et améliorent leur vie tout en empochant un peu de profit, le meilleur ami d'Otis, Eric Gatwa) se sent exclu et poursuit sa propre découverte de soi. Gay flamboyant, Eric traverse des moments très difficiles, ce qui conduit à l'introspection, avant de pouvoir vivre haut et fort comme la beauté androgyne qu'il est.

Ncuti Gatwa joue Eric Effiong, un lycéen bruyant et coloré, avec un peu de

Ncuti Gatwa joue Eric Effiong, un lycéen bruyant et coloré, avec un peu d'un «complexe de Cendrillon» sur «l'éducation sexuelle». (Instagram)



C'est son histoire qui m'a le plus touché dans `` Sex Education '', et tout au long de l'émission, j'ai continué à voir - ce que je supposais être - des étincelles invisibles volant entre lui et son intimidateur Adam (Swindells). Alors que je continuais à vouloir qu'ils se connectent, j'ai réalisé qu'il était inutile de les expédier. Cependant, je ne pouvais ignorer tout ce qui restait non dit entre eux. En tant que «millénaire éveillé», je ne voulais pas romancer l'idée d'intimider quelqu'un au nom de l'amour. Cela étant dit, Eric a été la première personne à voir réellement Adam; cela l'a amené à se demander pourquoi il était un intimidateur - «Êtes-vous né intimidateur ou est-ce parce que votre père est un intimidateur?

Adam est né dans cette identité qui ne lui convenait pas, tout comme Eric. Alors que le premier devait être à la hauteur d'un héritage et se démarquer par son excellence dans les universitaires, le second devait se fondre, s'intégrer et rester à l'écart des ennuis. Ce sont deux pois superficiellement différents dans une cosse. Les regards nostalgiques d'Adam, en particulier quand il oublie de prétendre qu'il méprise Eric, ont été un énorme cadeau pour moi, mais je l'ai attribué à une queerbaiting ou à un pressentiment pour la saison 2.

Imaginez ma surprise lors de l'épisode final quand ils se connectent. C'est l'une des plus belles représentations de rencontres sexuelles entre adolescents et homosexuels et «Sex Education» mérite une ovation juste pour cette scène. Malgré leur statu quo à l'école, les deux décident silencieusement d'explorer ce qui se prépare entre eux et nous sommes tous pour. Cependant, leur très brève histoire d'amour est interrompue lorsque Adam est envoyé dans une école militaire.

Au

Dans `` Sex Education '', Connor Swindells joue Adam Groff, le fils du directeur de l'école qui intimide Eric et en a le béguin pour lui. (Netflix)

Eric et Adam partageant un regard nostalgique alors que ce dernier entre dans la voiture est l'une des scènes les plus sobres et les plus déchirantes de la série. Leur histoire a à peine commencé et ils se sont séparés, et on ne peut qu'espérer que les showrunners trouveront un moyen de ramener Adam ou de lui trouver un moyen d'explorer sa relation naissante avec Eric. Les possibilités pour ces deux personnages sont infinies, compte tenu des arrière-plans très uniques dont ils disposent.

Comment le principal Groff réagira-t-il à la bisexualité de son fils? Les parents d'Eric viennent tout juste d'accepter son choix de présenter androgyne, comment vont-ils réagir à ce qu'il sort avec un garçon, un mauvais garçon quand même? Les tendances d'intimidation d'Adam continueront-elles pendant leur rendez-vous, ou pourra-t-il enfin baisser sa garde et être un petit ami gentil et gentil? Netflix doit absolument renouveler cette émission pour la saison 2 et s'assurer que ces questions sont répondues.

Des Articles Intéressants